Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La génèse du film.

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Do not disturb.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Mon 1 Oct - 07:53 (2012)    Post subject: La génèse du film. Reply with quote

Le sujet du film est le suivant.

Un couple, uni, qui passe une bonne soirée, voit arriver un soir, un copain. il s'impose.... L'alcool aidant, la conversation dérape...... "pour le pire et pour le meilleurs".....

Je sais qu'Yvan et Thomas ont décidé de sortir ce film, là, à ce moment précis, parce qu'il sait que vis vis de moi, il peuvent se le permettre, sans que ça me perturbe, alors qu'avant, j'aurai eu du mal à l'accepter.

En effet, des réflexions, du style "combien de bitures, pour chaque film", enfin, vous voyez, ce genre de chose, par exemple.
En fait, ce film tombe à point, pour parler de la relation que les Artistes entretiennent avec les drogues, en général, et l'alcool, en particulier.

L'alcool, est une "drogue autorisée".

Je saisis l'occasion, de préciser que si je n'ai absolument pas encore, parlé de vins, de vendange, ou de vignoble, ça n'est pas pour des raisons, liées, à cette notion de "drogue autorisée", mais uniquement, parce que j'ai été accaparée, par d'autres sujets, beaucoup plus importants.

D'autre part, la semaine dernière encore, je n'avais pas de quoi m'acheter une simple baguette de pain, alors, parler d'un bon vin, n'était pas vraiment dans mes préoccupations.

C'est un peu comme si vous demandiez à un sans abri, ce qu'il pense du tourisme de haut vol, ou de l'etat de l'industrie, dans le secteur de la maison individuelle. Ça n'aurait pas de sens.

Je verrai donc celà, en temps voulu.

Pour en revenir à la consommation d'alcool, ce sont les repas, en famille, ou entre potes, qui en sont les prétextes.
Le "non dit", en matière de consommation d'alcool, c'est qu'il désinhibe......

Je connais des hommes, moi, qui sont tellement coincés, dans leur communication, vis à vis de n'importe qui, d'ailleurs, que sans la cigarette, et sans l'alcool, ils sont rigoureusement incapables, de communiquer avec autrui.
Regardez donc, ce qui se passe lors d'un mariage, les deux familles, qui ne se connaissent pas, sont génées, et une fois l'appéro sifflé, tout le monde est plus à l'aise.

Alors, je condamne pas, moi, le fait que l'on consomme de l'alcool, dans ces conditions, pas plus que les raisons inconscientes, pour lesquelles on le consomme. Mais je pense moi, que tout le monde, aurait intérêt, deja, à en avoir conscience.
C'est en ce sens, en fait, que ces consommations, sont de véritables symptômes, d'autres problèmes intérieurs, qu'il est bn, de regarder, avec honnêteté, vis vis de soi même, et vis à vis de nos famille, et amis.

Bon, ensuite, bien sûr, il y a le désir de se sentir partir, d'un individu à un autre, les répercussions, sur le cerveau, sont différentes, je ne vais non plus en faire un panel, là, n'est pas le sujet.

Dans le cas qui nous concerne, là, il s'agit, dans le milieu artistique, de se trouver en situation psychologique, pour voir l'inspiration.....
Je suis consciente, qu'accidentellement, ça puisse être acceptable, "dans des limites de bienséance", on va dire.... Mais quand un artiste, en arrive à de voir se saouler la gueule, systématiquement, pour avoir l'inspiration, c'est d'un bon psy dont il a besoin, et de rien d'autre.

Quand aux délires, d'ordre purement sexuels, dontil est question là, je les trouve moi, tout aussi condamnables, qu'ils le seraient, si les deux protagonistes, étaient autres qu'artiste. Pour moi, quand un homme trompe sa femme, c'est un connard, quelque soit sa profession...

Et si c'est c'est un mec plein aux as, et à plus forte raison, un artiste reconnu, et qui a pignon sur rue, et bien c'est encore pire.
non, les artistes célébres, ne sont pas au dessus des lois, et pas plus au dessus des lois morales.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 1 Oct - 07:53 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Do not disturb. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group