Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Rivalité "hommes femmes", un combat depassé.

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> Thomas Fersen et Françoise Niel Aubin, ancien couple artistique. -> Nos differents combats.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Mon 3 Oct - 13:40 (2011)    Post subject: Rivalité "hommes femmes", un combat depassé. Reply with quote

C'est pourquoi on assiste, aujourd'hui, je crois, entre autre, par moi (excusez mon manque de modestie), mais pas seulement, à un renouveau du féminisme. je crois que celui ci, en comparaison à celui qui a sévi, dans les années 70 par exemple, est plus calme, plus posé, plus réfléchi, enfin, c'est mon sentiment.

Attention, loin de moi le désir de nier le féminisme actuel tel qu'il est... Enfin, à me lire, vous l'aurez compris, ce serait même plutôt, un cheval de bataille, voir "le cheval de bataille", par excellence.

De plus, il faut admettre que malheureusement, la femme, encore et toujours, se retrouve dans bien des pays, bien des milieux sociaux, absolument rabaissée, humiliée, c'est pourquoi il nous faut nous, les femmes, mais pas seulement, être très vigilantes, et ne pas baisser la garde.

Mais je vous parle moi, des autres femmes, moi, vous qui me lisez, et qui disposez, qui avez la chance, d'avoir un toit, de pianoter de votre bureau, peut être. Enfin, nous les femmes qui ne sommes pas "si malheureuses que celà".

Et malgré tout, malgré ce confort, mis à part, j'en conviens, certaines d'entre nous, qui à travail égal, gagne moins que votre collègue, "mâle", à part celà, "ken estilquoidonc", de la véracité du féminisme....

Oui, je sais, je me fais l'avocat du Diable, et bien oui, ça peut aider à y voir un peu plus clair, quelquefois.

A cause de mon expérience personnelle, à moi, et de celles des femmes qui m'entourent, ma mère, mes sœurs, mes filles, j'ai le sentiment, moi, qu'en chacun de nous habite un être de sexe opposé. Je suis moi, une femme, et séjourne en moi, un homme, qui pour ma part, voit son pénis incarné par.... Mes deux jambes !
Et je puis vous affirmer qu'il en est bien ainsi, Thomas vous le confirmerait, car en travaillant le sujet, en lui écrivant depuis toutes ces années, il a été maintes fois possible, de le confirmer. C'est pourquoi bien des chansons se sont retrouvées écrites ainsi, sur ce sujet comme "deux pied", de Thomas, "jambes de laine", de Jules, etc... C'est aussi à cause de celà que constance s'est fait lécher les doigts de pied, en direct, à la télé.... J'étais morte de rire, quelques jours après q'un certain "monsieur Tronc", (ça ne s'invente pas, sachant que l'arbre est lui aussi un symbole phallique), se soit fait faire des massages. bref, c'est comme ça...

Et figurez vous que mes jambes, là, alors que je viens de postuler dans les grand labels, pour pouvoir décrocher mon poste de directeur artistique, mes jambes, elles, ont encore empiré. En fait, elle n'ont jamais été aussi gonflées. Enfin, c'est ce qu'on appelle en phlébologie "des poteaux".

Ma maman, d'autre part, ayant elle aussi, des œdèmes aux jambes, une fois mon père décédé l'an dernier, a ainsi vu ses jambes très nettement s'améliorer également.

Par contre il y a quelques mois, alors que j'étais allée consulter une sexologue, à Rouen, la journée entière, mes jambes avaient beaucoup dégonflé. Bien sûr, je racontais ça en larmes, le lendemain, à Thomas....

En fait, j'ai l'intime conviction, moi, que quand je serai aux côté de Thomas, mes jambes, elles, s'amélioreront. Je le sais, car je sais que Thomas est très exactement mon alter ego, et qu'à ce titre, quand je serai à ses côtés, la connivence sera telle, que ma partie masculine, elle, s'évanouira "comme par enchantement", et que je m'autoriserai alors, sans en éprouver la moindre gêne ou la moindre culpabilité, à n'être qu'une simple femme...

Je pense bien sûr, à mon arrière grand mère, et mon arrière arrière grand mère, qui toutes les deux, sont nées avec leur mères, seules, car abandonnées par le papa.... Pas de papa, pendant deux générations. Donc, la génération d'après "manque de confiance absolue face aux hommes", qui s'est répercuté jusqu'à mon père qui n'avait que "deux pieds".

Donc, quand je serai face à Thomas, en quelques jours, je n'irai pas jusqu'à prétendre que mes œdèmes disparaitront mais ils diminueront j'en suis persuadée.

En fait, Thomas, par sa personnalité, lui "absorbera", en quelque sorte, ma part de masculinité... Parce que je sais, moi, que je peux compter sur lui, de la façon la plus sûre, et la plus solide, qu'une femme soit en droit de l'attendre.

En fait, pour aborder de façon plus générale le sujet, j'ai vraiment, moi, l'intime conviction que chaque femme contient en elle, une part de masculinité, et inversement. D'où mon admiration sans borne devant Thomas, quand je sais qu'il assume si fortement,si sûrement, sa part de féminité. Quand je l'entends moi, dire qu'il est capable d'acheter une robe, pour lui tout seul, qu'il ne la portera pas ! Mais que ça lui fait juste plaisir de l'avoir, comme ça, puis de la regarder.... Savoir qu'il est capable de s'émouvoir comme une véritable midinette, (car Thomas est tellement intelligent qu'il est capable de celà, effectivement), et bien moi, ça me bouleverse...Voilà... Et un mec qui ose pleurer, qui ose assumer sa féminité, c'est celui là, que les femmes préfère, messieurs. Et vos mère et grand mères qui prétendaient ces imbéciles, qu'un homme ne doit pas pleurer, sont des imbéciles en jupons.

Quand aux tâches ménagères, et tout le fourbit de la vie quotidienne, je trouve qu'avoir des testicules, ou pas, dans le pantalon, très franchement, je vois pas très bien en quoi ça peut influencer. Alors, donc, messieurs, vous vous y collez aussi, parce que nous, on va aussi au turbin !
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 3 Oct - 13:40 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> Thomas Fersen et Françoise Niel Aubin, ancien couple artistique. -> Nos differents combats. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group