Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Imperialisme, deux perialismes, trois perialismes. oui, je reapprends à compter !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> CREER DES PONTS CULTURELS. -> Vers les USA.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:08 (2013)    Sujet du message: Imperialisme, deux perialismes, trois perialismes. oui, je reapprends à compter ! Répondre en citant

Si un seul mot, devait ressortir de cette prestation, ici au Havre, hier, lors de cette v merveilleuse rencontre c'est bien celui là...

C'est assez curieux, d'ailleurs, car moi même, il doit y a voir trois jours, je crois, j'avais parlé de cette notion de paternalisme, en expliquant que ce dernier, décidément, avait vraiment changé, dans le sens le positif, et cet entretien auquel j'étais moi, présente, n'a fait qu'enfoncer le clou.

Je plaisante, avec ce titre "à la mors moi le oeud", alors qu'UN PERIALISME, mine de rie, sous entend qu'on ne peut donc pas être PATER , à plusieurs, alors, que non d'une pipe, avec le mal que je donne depuis des mois, pour défendre le droit, pour les couples homos, d'être parents, j'aimerai bien qu'en n'essaie pas s'il vous plait, d'essyer par ces théories oiseuses, de me faire vasciller, sur mes intimes convictions.

Quoi qu'il en soit, Oliver Stone, donc, jette sur Barak Obama, sur son premier mandat, en tout cas, un regard pas très flatteur, qu'il ettaye, en tentant de demontrer qu'un imperialisme.

J'ai découvert, pour ma part, le discours de Hubert Vedrinne, et je dois admettre, que sa vision des choses, enfin, vision, "blobale", m'a fortement intéressée.

Je ne sais plus où j'ai aperçu, ça, ce matin, au sujet des pays émergeants, un journaliste, posait la question, de savoir si les pays émergeant, devaient être perçus, comme des rivaux....

Il est vrai que pour n'importe quel état, "autres que considérés comme certains pays dominants", le fait de dépendre, économiquement, entre autre, d'autres puissances, plus fortes, ou plus puissantes, est malheureusement, une forme de "passage obligé".

Cette donne qui blesse l'ego des chefs d'etat concernés, avec lequel ils n'ont guère le choix, et font donc avec.

Mais pour ma part, quand on considére, les plus grandes puissances mondiales, aujourd'hui, je trouve infiniment moins inquietant, conformément à ce qu'a dit Hubert Vedrinne, d'avoir, un peu comme un pater familias, Barak Obama, que Poutine, ou Hu Jintao.....

Il est vrai que je suis la souris "Celestine", de "Ernest et Celestine", le film d'Animation, et qu'à ce titre, eatn comme on dit vulgairement, "dans les petits papiers", de barak Obama, et que ceci explique celà....

Mais enfin, que je vous raconte.

Je ne sais plus, il y a un bon bout de temps, après la réélection, de Barak Obama, je ne sais plus très bien.
Thomas, voulait absolument que je postule, au poste de ministre de la Culture.
enfin, bon, moi, j'vais le moral, non ps dans les chaussettes, mais plutôt "tout au fond des chaussettes".
il devait être 1 ou 2 h du matin, parfaitement découragée, puis de fromage, pour remontrer le moral de Célestine, c'était vraiment dur dur.

Plusieurs jours avant, Barak Obama, comme par hasard, était tombé "bêtement", comme suggestion, "à suivre", sur la page twitter. J'avais cliqué, bien sûr.

Et là, que vois je ?

Barak Obama, lui, même, qui vient me dire ceci !

(en anglais)....."Tu as parfaitement ta place autour de cette table, et non seulement tu y as ta place, mais tu peux même prétendre, y tenir la place principale".

Le but n'était que je sois ministre de la Culture, je précise, mais uniquement, que je prenne conscience, du fait, que j'en serai capable. Et j'ai donc, postulé.

Imaginez vous, Hu Jintao, ou bien Vladimir Poutine, faire ce genre de chose, pour une femme, qui certes, est "si particulière", mais somme toute, une simple femme, sans me le moindre diplôme, qui plus est "officiellement malade mentale", comme je le suis encore, d'ailleurs (ha ha ha ha ha), juste dans le seul et unique but, de lui maintenir le moral ?.... Imaginez donc, un peu la scène.....

Enfin, voilà. Je souhaite, moi, faire une interview, d'Oliver Stone, et comme je disais à Thomas hier après midi, s si je ne peux pas l'approcher, pour le lui demander, je lui rédige une bafouille", et j'ai bien fait !

Hier soir, donc, à la fin, je suis allée vers lui, et il m'attendait, vu qu'il était prévenu.... Il a souri, puis m'a dit "Simone de Beauvoir".... Et comme je ne réagissais pas assez clairement, il a insisté, puis m'a redit "SIMONE DE BEAUVOIR", et comme "Célestine" a daigné enfin réagir, je suis partie, alors, qu'il signait quelques autographes.

Bon, mon de sir, d'avoir une interview, tient toujours, bien sûr, et là, je ne regrette qu'une chose, c'est de ne ps a voir osé lui demandé, s'il avait bien conscience, de la chance qu'il avait de me rencontrer, moi.... quand même.

Et bien oui, d'une part, c'est quand, le Georges Pernaud, du cinéma américain, et ça, il va quand même falloir que le cinéma international, finisse bel et bien par l'imprimer, et puis MERDE, je suis quand même l'inspiratrice de Steeven Speelberg, pour ses deux derniers, que Diable !

Plus sérieusement, j'ai bien noté, qu'il a bien porté un jugement, sur la politique extérieure de Barak Obama, pour son premier mandat, mais pas pour le second..... Ha ha ha. "la canaille"...

Alors, comme ça, il vient, chercher Celestine, au foin fond de sa Normandie, "voyez vous ça"......
Bon, pour l'interview, je suis toujours partante, j'ai plein de questions, à lui poser, moi, au sujet du cinema français, et de sa place, au niveau international.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:08 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> CREER DES PONTS CULTURELS. -> Vers les USA. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com