Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des vidéos, pour le decouvrir.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> La ruche artistique côté chansons. -> Loïc Lantoine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 11:15 (2011)    Sujet du message: Des vidéos, pour le decouvrir. Répondre en citant

http://www.myspace.com/loiclantoine/videos

http://www.dailymotion.com/video/x1ornw_pierrot-loic-lantoine_creation

Une fois n'est pas coutume, je pose les paroles de quelques chansons.

Je m'explique.
J'étais deja allée à un moment, à se rencontre, il y a quelques semaines, ou mois. Mon sentiment, à cette époque, fut que le choc était énorme. Pour moi, ce mec, n'a rien de moins que la stature et l'aura d'un Jacques Brel... Oui, je dis bien... Il a une voix rugueuse comme un pierre de cathédrale, justement. Thomas disait, il a quelques jours, que c'était son chanteur préféré, je peux comprendre celà.

Ce qui est troublant, chez cet auteur compositeur interprète, c'est qu'il ne fonctionne qu'à l'émotion. Bien sûr, moi, dans ma façon de me réparer, depuis huit ans, je ne peux acquiescer, enfin, le fonctionnement des émotions, merci bien, mais je suis mieux placée que n'importe qui, pour savoir quelle place elle occupe, dans la création, en général. Mais lui, ses chansons ne sont faites que de ça... C'est une sorte d'écorché vif. Un peu comme une cicatrice ambulante. J'aimerai bien connaitre son parcours personnel, car je suppose que pour être ainsi, pour avoir comme seul moteur de ses créations, les émotions, je suppose qu'il doit y avoir pas mal de cicatrices, dessous, qui je l'espère pour lui, sont bien refermées, et "stables".

Il dit, dans une interview, que pour lui, chanter est une thérapie. Soit ! On est en plein dedans, là, non ?... Un peu comme si moi, les lettres que j'ai envoyées à Thomas, s'étaient retrouvées sur une partition, sans avoir en aucune façon été retravaillées. Et c'est la raison pour laquelle il est si bouleversant.

Loic Lantoine

Mauvais Ouvrier
Loïc Lantoine/François Pierron

Mauvais Ouvrier, mauvais compagnon
J’ m’ai cassé la gueule dans mon tour de France
Mon chef-d’œuvre était de la mettre en transe
Quand l’œuvre est immense c’est perdu d’avance
Mauvais Ouvrier, mauvais compagnon

On compte plus les failles dans ma cathédrale
Les carillons d’or font des bruits de mort
Les vitraux cassés m’ont tranché le corps
On compte plus les failles dans ma cathédrale

Ah, merde j’ai l’amour ah merde
J’ai l’amour ah merde
J’ai l’amour amer
Le chœur en chaos
Y a ma tête à terre
J’ai le béguin bègue
J’ peux plus travailler

En femme de ménage je n’étais pas bonne
Mon p’tit lit d’amour a les draps trop sales
Ça sent l’ renfermé ma cliente elle râle
J’ crois bien qu’ le pourboire ce sera peau d’ balle
En femme de ménage je n’étais pas bonne

Le garçon d’ café s’est vite fait virer
Quand on pleure tout l’ temps les piliers se barrent
Sur les genoux d’ la fille j’ai vomi le bar
Dans le fond des verres l’amour se fait rare
Le garçon d’ café s’est vite fait virer

Ah, merde j’ai l’amour ah merde
J’ai l’amour ah merde
J’ai l’amour amer
Le chœur en chaos
Y a ma tête à terre
J’ai le béguin bègue
J’ peux plus travailler


L'idée de casser la gueule au discours sacré, qui consiste à ne jurer que par le travail, moi, n'est pas pour me déplaire. Mais entendons nous bien. Je ne crache pas, moi, sur le travail. Ce que je ne supporte pas, c'est que le travail soit considéré comme la valeur la plus fondamentale, et là, je m'offusque... Car il est bien d'autres valeurs bien plus importantes... de plus, cette notion de "travail", souvent, se pose en contradiction totale avec le milieu artistique. Vous voyez, le discours du style "travaille est arrête donc de rêver". Mais quelle horreur ! C'est avec ce raisonnement là que l'on a castré des générations d'artistes en herbe.

en cours d'écriture.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Juin - 11:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> La ruche artistique côté chansons. -> Loïc Lantoine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com