Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La génése du film.

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Un baiser papillon.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Wed 8 Aug - 14:03 (2012)    Post subject: La génése du film. Reply with quote

Le mystère de concevoir un enfant, de connaitre le plaisir de le porter, puis de le mettre au monde, ainsi que celui de mourir, sont effectivement, des choses, extrêmement importantes, effectivement.

Quand il m'est arrivé, il y a quelques jours, de parler au sujet du fait que de materner, était à dissocier, du fait de concevoir un enfant, c'est là mon intime conviction, pour l'avoir observé autour de moi.

Ensuite, en dehors du regard que la société porte sur une femme qui revendique le fait de de ne souhaiter être mère, il ya notre inconscient, extrêmement puissant, qui lui, dicte sa loi, sans que l'on en ait conscience, et pour cause...

Moi, j'ai si bien parlé en effet, mais il n'en reste pas moins, que j'ai eu ce privilège de donner la vie, et qu'à ce titre, je suis mal placée, pour parler de ce que ressent une femme qui est en mal d'enfant.

Mais il n'en reste pas mins que je connais, quand même, cette situation, pour l'avoir vécue...
Nous n'avions, mon mari et que nos deux fille ainées... Je souhaitais, moi, en avoir une troisième...... La raison pour laquelle mon mari, lui ne le souhaitait pas, était que nous habitions, dans une maison vraiment petite, et j'avais toujours eu pour principe moi, que chacun de mes enfants, devait avoir sa chambre, ayant moi, souffert de ne jamais avoir eue la mienne.

puis l'une de mes amies les plus proche, tomba enceinte, accidentellement. Elle decida de la garder, et son mari et elle m^me assumèrent.

Elle était enceinte de trois mois, je crois. Nous avions, mon mari et moi, bu un coup chez elle, un après midi.
Elle nous montra la chambre du bébé.....
Et quand je vis, moi, le couffin, avec la dentelle, et tout le fourbis, autour, cette vision déclencha chez moi, une véritable crise.....
Nous somme remontés dans la voiture.

Un mal être indéfinissable, qui provoqua immédiatement, un véritable mal de ventre, et une crise de larmes , qui fit s’inquiéter mon mari....
C'était dans la quart d'heure, qui suivit le départ, de chez mon amie... Mon mari comprit aussitôt, me consola, et me dit... "Ne t'inquiète pas, tu entres dans la maison, tu prends RV chez ta ginéco, et tu fais retirer ton stérilet, on fait le petit troisième".

Tout ça pour vous dire que le désir de concevoir et de faire un enfant, et cet état de manque absolue, viscéral, incontrôlable, je connais bien effectivement.
Et à bien y regarder, ce qui est injuste, c'est que la femme, elle, là encore, se trouve pris dans un véritable piège. Parce qu'il est connu qu'au fil des années qui passent, la femme est de moins en moins féconde... Et il 'est pas rare de constater qu'ayant attendu trop longtemps, certaines se font piéger par l'horloge biologique, et ne parviennent plus ensuite, à avoir d'enfants....

Ensuite, au sujet de la maternité, il existe aussi tous les psychologues connaissent celà, des cas de stérilité qui n'ont pour origine, que des problèmes psychologiques. Il n'est pas rare par exemple qu'une femme, ne parvenant pas tomber enceinte, adopte, et que l'épanouissement qu'elle vit, face à ce bébé adopté, débloque biologiquement, le processus, et qu'elle tombe ec ente effectivement.

Quand au miracle de la procréation, ou de la guérison, que certains pourraient attribuer à un acte divin ou que sais je , je serai moi, infiniment plus Terre à Terre, et je dirai qu'il existe des choses qui nous échappent....

J'ai entendu, ou plutôt, vu, moi, un homme dernièrement, qui avait réussi à guérrir réellement du SIDA...
On a tous entendu parler de gens, qui atteints d'un cancer, bien avancés, s'en sont tirés.... Moi qui n'ai jamais prié de ma vie, je sais que certains malades se soignent ainsi.
L'un de mes oncles, très âgé, ces dernières années, était malade du cœur, gravement. Il devait être opéré de la hanche.. les medecins étaient partagés, entre le fait de courir le risque, vu l'état de son coeur, et l'urgence de l’autre opération. La situation s'aggravait, de plus en plus, à chaque examen cardiaque....

Je donnais alors le conseil, à mes cousine, d'aller voir le magnétiseur.
Il revint passer le contrôle, une semaine plus tard, au CHU. Tous les problèmes cardiaques avaient disparus... Le médecin le regarda, puis d'un air entendu lui dit : "vous êtes allée voir quelqu'un, vous ?".
Il expliqua... "OK, pas de souci, on opére".

Pour être franche, moi, quand je vois l'efficacité qu'à un psycho énergeticien, je ne comprend pas pour quelle raison, ces gens là ne sont pas remboursés.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 8 Aug - 14:03 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Un baiser papillon. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group