Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comment faire du cinéma, pour de mauvaises raisons.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> DIRECTEUR ARTISTIQUE -> Tous les Chemins de Croix, ne mènent pas à Rome.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Sam 21 Juil - 15:56 (2012)    Sujet du message: Comment faire du cinéma, pour de mauvaises raisons. Répondre en citant

Vous avez vu ça, un peu, "le sens de la formule" ?

Difficile de faire mieux, n'est ce pas, quand on connait ma situation.

Je vais vous la faire "courte mais efficace", comme une bite idéale, quoi.

Oui, vous avez vu ? Je commence sur les chapeaux de roue, ce matin, c'est incroyable, n'est ce pas...

Moi, choquante, ha, oui, je le revendique, même quand il s'agit de cause qui ne le nécessitent, je n'ai effectivement, moi, absolument aucun scrupules, à le faire, c'est un fait...

Et étant une ancienne traumatisée sexuelle, si ça parle de cul, ça n'en est que plus efficace... Et puis bon, considérant le sujet dont il est question, comme disait Pierre Desproges, "Dieu me tripote". "Sacré Pierre", il ,n'en ratait pas une lui, décidément.

Mais au fait, dites moi PIERRE..... C'était bien celui qui détenait les clés, quand on arrive au Paradis , c'est bien ça.... Ho, la la, nom de Dieu, Pierre Desproges, qui s'occupe du jugement dernier.... Alors, ça, pour un scoop, si ça n'en est pas un ! Je ne vois pas ce que ça peut être d'autre !

Et bien dites donc, j'en connais certains, quand ils vont apprendre ça, au lieu de voir dans la mort future une forme éventuelle de délivrance, ils vont réfléchir à deux fois, avant de passer "l'arme à gauche", moi, je vous le dis ...

"Bref". Ne nous égarons pas.

Hier soir, donc, je ne me sentais pas bien... Ça fait pas mal de temps, que moi, je tire les signals d'alarme, comme vous le savez, je ne me suis pas privée, moi, de donner du clairon, auprès de Thomas, etc, pour n'avoir à chaque fois, en réponse, qu'une chanson de plus un film de plus, des photo montages, de plus. Comme si cet homme ne savait s'exprimer que par "lard" interposé. Une côtelette par ci, un jambon par là...
"Et avec ceci, qu'est ce que je vous mets ?" Allez soyez pas porc, refiler moi un peu de museau, et la dernière, pour la route".

Enfin, j'ai donc "chancelé", une fois de plus... Car oui, je sais, si l'on se conforme à la rumeur, je ne suis qu'une sorcière, "gentille" sorcière, pour certains, "abominable" sorcière, pour les autres, enfin, un être surnaturel, alors que dans la réalité des faits, je puis vous assurer que je fais pipi et caca, chaque matin et je peux même vous préciser que comme disait mon ex, quelquefois "t'as sucé de la savonette"...

Ça, va , là , pour le mythe de la sorcière, vous avez votre dise, ou vous voulez la rincette ?

Ha oui, mais non, attendez, il n'y pas que ça, et bien non, il y a "la main de Dieu", aussi, oui oui oui... Et bien Oui ! Vous n'êtes pas au courant ? Et bien oui, il existe plein de gens qui prétendent que je détiens des pouvoirs surnaturels, et bien oui, c'est comme ça...

Mais je vous ai deja expliqué, ça, mais si vous avez, la multiplications des pains, je marche sur l'eau, etc, vous savez bien... Oui oui, bien sûr, ha mais y'a pas de souci, j'assume complètement, hein, c'est prévu dans le contrat...
Simplement, j'ai prévu, moi,que l'auréole, soit confectionnée exclusivement en chamalow polyphosphatés, carambars, roudoudou, et fraises tagada, .... Comme ça, je me goinfre dans la luxure de la gourmandise, 24 h sur 24.

Sinon, oui, revenons en donc, à l'essentiel...
Comme je sais que c'est ce que l'on dit sur moi, au lever, ce matin, je pensais moi, au chemin de croix... ha lala, la rigolade, ce passage de Bible, je vous jure.
J'imagine le tournage du film Avec Mel Gibson, tout ce ketch up, qui a du être gâché...

Enfin, vous je ne sais pas ce que ça vous fait, mais moi, le corps nu d'un mec, enduit comme ça, de ketchup, et bien ça me met dans une état ! Ho, putain, mais ça me chauffe le bas ventre, comme vous pouvez même pas imaginer. Je vous jure...

Enfin, je suis là, à faire mon Jeremy Ferrari, là, alors que quand même, j'ai dit à Thomas ce matin, ceci...

"OK, mon chéri, ne t’inquiète pas, je m'y colle, je vois ce que tu attends"...

Y'a pas de souci, j'ai bien quelques souvenirs, bien sûr, du catéchisme, je sais que les différents papes, tout si bien intentionnés, vis à vis des humains, dont ils font partie, prennent soin, chaque année de condamner, absolument, tout personne qui souhaite refaire pour de vrai, la passion du Christ, à l'occasion du Pâques, bien sûr, nous savons tous à quel point, n'est ce pas les papes, autant que l'actuel, sont effectivement un véritable modèle, quand il s'agit de défendre les droits de l'homme, l'intégrité physique, qui est la base même de la charité chrétienne, et donc, sachant qu'ils condamnaient à chaque fois de telles pratiques, quand même ce matin, me réchauffait mon cœur de Midinette.... (entre deux séances de masturbation, bien senties).

Alors, donc j'ai tapé, sur gougoule, les mots "chemin de Croix". Et voilà, sur quoi, je suis tombée.

http://www.surlering.com/article/article.php/article/grand-format-sur-la-passion-du-christ-de-mel-gibson

Alors, bien sûr, comme j'ai l'habitude de faire, je suis d'autant plus apte, à en parler que je n'ai pas vu le film !

Et ce qui m'a fait rigoler, moi, ce matin, bien qu'ayant eu quelquefois, un regard un peu critique, vis à vis des critiques, justement, mais plus du tout, depuis 9 ans (comme c'est étrange), les critiques que j’avais entendu, à cette époque, ainsi que celles lues, là, dans l’article, m'ont fait vraiment sourire, et m'ont véritablement gonflé le cœur, à un point que je ne saurai décrire.

J'avais affirmé, un jour, effectivement, que croire en Dieu, était une chose... et qu'adhérer à une religion, était une démarche toute autre. Il arrive que les deux coïncident effectivement, dans une parfaite harmonie, et dans cette hypothèse, les choses peuvent être effectivement, parfaitement "salutaires"...

Mais comme je vous l'avais expliqué, le fait de le revendiquer, dans le but de servir une cause, est pour le moins, extrêmement souvent, parfaitement préjudiciable.

Vous me direz préjudiciable pour qui ?
C'est une bonne question. Je dirai, préjudiciable, face aux autres humains, car dire que l'on croit en Dieu, donne de soi, l'image d'un humain, qui est dépossédé de sa capacité, à être le véritable maître d’œuvre de son devenir....

Vous avez dans les campagnes, ici, en Normandie, comme dans toute la chrétienté, je dirai, il y avait un calvaire, à chaque croisement, quasiment.
C'est à dire que de tout temps, Dieu, (arrête de me tripoter, s'il te plait), a le dos large, en quelque sorte, et est considéré comme le responsable de tout ce qui arrive de mauvais. Il pleut ? Ha c'est Dieu qui l'a voulu. Et bien non , c'est la Nature, qui l'a voulu il pleut, le lendemain, il ne pleut plus.

Dans tous les pays du monde quand il y a une guerre quelque part, il se trouve toujours un connard (et Jeanne d'arc, cette grosse conne, la schizophréne de service, était de celle là), pour dire que Dieu est avec lui, et se croit porté par le divin, pour soit disant justifier, la bataille qu'il mène.... Dès l'instant qu'un illuminé, quelque part, dit: "je veux faire un truc un peu délicat", allez hop, un petit coup de bon Dieu, par là dessus, et ni une ni deux, vas y que je t'embrouilles, ou que je t'encule, si ça vous parle plus, et je suis porté par le divin...

Mais vous savez ce que je lui dis, moi, au divin, et bien je l'emmerde, le divin, vous m'entendez bien ?

Je l'emmerde, à pied, à cheval et en voiture. Et même en tricycle électrique, je l'emmerde, même s'il n'a pas encore été inventé, alors, c'est vous dire !


Nous en étions donc, au fait que sous couvert de la religion, je dis bien "de la religion", c'est à dire, l'ensembles des histoires, que les humains, véhiculent, depuis des milliers d'années, pour que certains hommes cautionnent l'exploitation de leur prochain, certains humains, encore aujourd’hui, se prétendent inspirés, par le souffle divin... Ou Dieu, si vous préférez...

Alors, aujourd'hui, au niveau des guerres, dans ce domaine, vous avez certains pays musulman, intégristes, pour être précis... à ma connaissance il n'y a qu'eux, qui prétendent de telles bêtises, pour justifier leurs exactions, ces gens là n'ont pas encore assimilé, visiblement, que les temps étaient en train de changer, que raisonner comme au moyen age, alors qu'on est en 2012, était parfaitement anachronique. oui, parc que Dieu n'a pas internet, que je sache..;hein, et puis ORANGE pendant qu'on y est.

En effet, diaboliser l'Islam, dans son ensemble, pour moi, consisterait à "jeter le bébé, avec l'eau du bain", comme on dit en France.... pays de droits de l'Homme comme chacun sait.

Aussi je ne verserai pas moi, dans cette diabolisation, qui n'aurait pour effet, que de salir une croyance, qui sera en réalité, un jour, j'espère, susceptible de soutenir les musulmans, dans leur recherche de la Démocratie, et des droits de l'Homme.

Sinon, dans la catégorie, "j'utilise Dieu, à des fins peu recommandables", nous avons donc le cas de Mel Gibson, avec ce film...
En fait, si je voulais, moi, trouver une métaphore, je dirai que c'est un très mauvais remake de la fable, qui vit entrer un jour, le Loup dans la bergerie...
A moins que ne soit plus approprié, peut être, la formule, qui n'est pas de moi, en disant "le Diable en rit encore".

Je quitte le ton sarcastique, pour l'occasion, si vous le voulez bien.
Car devant occuper prochainement, comme vous le savez, un poste important dans le milieu du cinéma, je ne peux pas me taire, moi, effectivement, quand je vois tout ce cirque...
Moi, l'image simplement de la couverture, voyez vous, me donne envie de vomir.

Vous savez tous, vous qui me lisez, que je suis moi, ce que l'on appelle "une survivante".
Ce qui signifie donc, effectivement, que j'ai été assassinée, comme le sont beaucoup plus de monde, plus nombreux que vous ne pouvez l'imaginer.

A vrai dire, ce film, moi au moment de sa sortie (je ne sais même plus quelle année c'était), m'avait profondément choquée, vraiment.

Car enfin, j'étais une Artiste, moi, deja à cette époque. A ce titre, à plus forte raison, parce qu'en temps que tel, je persistait, tétue que j'étais, dans ma démarche, et je connaissais, moi, depuis fort longtemps, les différents rouages, dont la motivation, absolument prépondérante, qui doivent accompagner, la moindre démarche artistique.

Aussi, la première réflexion qui m'étais venue, était de m'être interrogée, sur les motivations réelles, de sa démarche.


Moi, j'ai en fait, une vision, il est vrai, extrêmement altruiste, de la démarche artistique, dans son ensemble.

Même le genre de cinéma qui vite fait, n'a pour but, que de chercher à distraire, et à se titre, a un effet réellement thérapeutique, sur le public, dans le sens où il lui change les idées, et représente une réelle bouffée d'oxygène, doit avoir, dans la mesure du possible, pour objectif, d'aider les gens dans leur quotidien...
Quand je parle de les aider, dans leur quotidien, j'entends celà au sens le plus large, qu'on puisse imaginer...
C'est à dire.

Soit, leur proposer des modèles, auxquels ils puissent éventuellement s'identifier, et qui puissent leur suggérer des solutions, à leurs problèmes, au quotidien, comme certaines comédies, qui n'ont comme prétention, que de dédramatiser certaines situations qui ne sont en vérité douloureuses, qu'à cause d'à priori, véhiculés, depuis des siècles, avec la complicité fort dommageables, de l'Eglise, ou d'autres religions.

Ou bien alors, de proposer des pistes de réflexion, qui peuvent générer des prises de conscience politiques... ou environnementales.

Ce que je veux dire, c'est que l'Art doit être au service de l'Être Humain, dans sa quête , pour s’améliorer lui même en temps qu'individu, pour un bien être personnel, oui, j'ai bien dit strictement personnel, dans un premier temps...

Et que l'on ne vienne surtout pas me parler, à moi, de regarder vers les autres, afin de feindre d’ignorer sa propres souffrance, ou celle de la famille d'où l'on vient, tel que les religions "bien trop souvent manipulatrices", aimeraient vous le faire croire.

Car c'est ignorer la base même de tout l'Amour qu'un être humain, soit susceptible de donner à son prochain, c'est à dire qu'il doit s'aimer, lui, en temps qu'individu, et seulement, être en parfaite harmonie avec lui même, pour seulement, ensuite, pourvoir se tourner vers les Autres et s'en trouver alors, 10 fois plus efficaces....

Et si effectivement, certains passages, ou certaines paraboles, des textes sacrés sont effectivement des extraits qui peuvent nous suggérer certaines choses, je le reconnais.... Il n'en reste pas moins que ces textes, sont le plus souvent, à des centaines d'années lumière, des réels problèmes, que connaissent nos civilisations, aujourd'hui...

Moi, quand je vois ce ramassis de sang qui coule, dans le film, que je n'irai absolument jamais voir, ça me rappelle, le sang versé des corridas, en Espagne, absolument inutile, ça me rappelle le sang versé, par des civils, qui se font abattre, aujourd'hui, en Syrie, avec cette population, qui connait l'exode, à présent, ça me rappelle les Touaregs, qui eux, sous couverts de l’intégrisme Musulman, font régner la terreur, au Mali, ça me rappelle tous ces enfants, partout, dans le monde, qui meurent de faim, sous des gouvernements corrompus, et nos gouvernements, qui pour des raisons sombrement, géopolitiques, refusent d'assumer leur véritable rôle de pays les plus puissants de notre planète... Mais c'est bon, vous ne croyez donc pas que l'on en a assez de ce sang humain, qui est ainsi versé de par le Monde, sans qu'un crétin, comme Mel Gibson, ne vienne nous le mettre en scène ?

Mais en quoi, "nom de Dieu", cette histoire sainte "qui aurait soit disant existé", nous aide t elle "elle, "nom de Dieu", à lutter au quotidien, je vous mets au défit, de me démontrer par A + B, comment ce ramassis de sang dégoulinant, peut servir l'être humain, en temps qu'acteur de sa propre destinée, je vous mets au défit, de me dire en quoi, il sera plus fort, lui, pour être un citoyen responsable au sein de la cité, je vous mets au défit, de me dire, en quoi son comportement sera changé, quand on lui montrera à la télévision, des gens de son pays qui sont là, dans la misère.

Non non, je suis absolument certaine, moi, de ce que j’avance là...

Mais c'est pire que celà, parce que remettre en scène ainsi, l'histoire sainte, telle qu'on nous l'a imposée, depuis des siècles et des siècles, c'est laisser croire aux gens que leur salut, ne peut venir en effet, que d'une puissance divine, en le dédouanant, lui, d'une quelconque responsabilité, voilà, en réalité, la véritable raison, pour laquelle moi, je suis extrêmement en colère.

En fait, moi, ce que je vois, figurez vous, c'est vraiment une formidable occasion d'en rigoler, de vos salades à la con, franchement, je vous jure....

Je ne sais pas moi, je pense que certains artistes, dans la famille artistique, fort nombreuse, à présent, ont déjà du je suppose élaboré quelques plans, et je ne doute pas un seul instant, qu'à défaut de les aider, dans leur quotidien, ça va au moins permettre, à ceux qui en ont vraiment besoin, d'en rigoler un bon coup, et croyez moi, j'ai une "fine équipe", comme on dit vulgairement, qui vont vous l'arranger votre histoire sainte, et vous allez voir que Mel Gibson, en avant première, je vais lui foutre son crucifix, dans le cul, de mes propres mains, s'il me fait chier, avec obligation de trouver ça drôle, et ça va être une autre façon de le stimuler dans la création, et vous allez voir que ça va certainement, donner autre chose que ces histoires de merde, là, qui font chier plus de la moitié de la planète , c'est moi qui vous le dis...

D'ailleurs, ça me fait penser à un truc que m'a dit ma sexologue.

Il parait qu'un homme sodomisé, garde son érection plus longtemps.

Et bien voilà, "nom de Dieu", la véritable solution. Et bien, c'est sa femme qui va être contente...

Plus sérieusement, je vais juste vous donner quelques pistes, allez, "soyons fous"... Vous allez pouvoir commencer à cogiter là, sur le sujet, vous allez voir, je ne doute pas un seul instant que le clergé, sur la terre entière, va trouver mon idée absolument désopilante, je vous jure...
Des exemples, des exemples, des exemples...
Si, tenez, écoutez ça, écoutez donc celle là vous allez voir, c'est à pisser de rire.

Comment il disait, deja ? "Laissez venir à moi les petits enfants" .... Ho, putain, la rigolade... Comme super prétexte pour pécho les gamins, franchement, je ne crois pas qu'on puisse faire plus inventif...

Sinon, vous avez aussi, si vous voulez la "couronne des pines".... En fait, il s'agit de la couronne d'épines, version 'traumatisés sexuels", C'est un nouveau concept, que j'ai inventé... DSK, sera le premier je crois, à en avoir l'heureux bénéfice...

Vous rigolez vous rigolez, mais ce ne sont pas que des mots, je vous signale, quand ça va me prendre je vais la faire "pour de vrai," absolument... Une couronne, et j'achèterai une vingtaine de sextoys, et je fabriquerai, moi, Françoise Niel Aubin "AVEC AMOUR", une couronne faite uniquement avec des pénis en érection, je peux vous assurer que vous allez y avoir droit !....

Et Mel Gibson, dans tout ça, "mon Dieu"... Et bien je ne sais pas .... Avec son crucifix dans le cul, déjà, ça va l'occuper un moment, c'est deja pas si mal, pendant ce temps là, il réfléchira j'ose l'espérer aux véritables raisons, pour lesquelles ce con a fait et produit ce film.... Il est bien de préciser aussi, que le cinéma est un travail d’équipe, et que les sous fifres, qui ont accepté de bosser sur un tel projet, sont aussi cons que lui, et ne méritent pas mieux, soit dit en passant.

Mais allez soyons optimiste, je ne fais qu'arriver. Là, voyez vous, et on a pas fini d'en rire, de cette histoire sainte, je vous prie de me croire ! hauts les cœurs !

(et retirez donc vos mains de votre pantalon, je vous prie... On est sur un forum sérieux, ici).
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Juil - 15:56 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Sam 21 Juil - 17:15 (2012)    Sujet du message: Comment faire du cinéma, pour de mauvaises raisons. Répondre en citant

Je signale à l'ensemble gens qui me voient évoluer, sur mon chemin de croix, que j'ai posé la croix, là, sur le côté.
Avec une scie égoïne, pour ne pas ditre "égoïste" je l'ai coupé en petits morceaux.
J'avais prévu mon coup, vieux journaux, petit bois et boite d'allumette.
dès ce soit, j'en ferai un feu de camp, ne manque plus que les musiciens, pour aller autour.
Sinon, je ferai le feu toute seule.

En gros, là, je le dis avec des gants, sinon, dans la version un peu plus expéditive, vous avez aussi "vous pouvez tous aller vous faire foutre".
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:30 (2017)    Sujet du message: Comment faire du cinéma, pour de mauvaises raisons.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> DIRECTEUR ARTISTIQUE -> Tous les Chemins de Croix, ne mènent pas à Rome. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com