Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Je l'ai vi hier.

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Maman.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Fri 18 May - 20:49 (2012)    Post subject: Je l'ai vi hier. Reply with quote

 Bon , d'une part, je tiens à mettre les choses au clair.
 A l"émission "thé ou café", à laquelle Josiane Balasko participait, la semaine dernière, lors d'une interview, Alexandra Leclere, a suggéré, avec une demande tellement insistante "Adopte moi !" , et m^me sans avoir encore vu, le film, il est bien évident que je t'ouvre les bras, ça ne fait aucun doute, à ce sujet.

 Mais revenons à Panurge. Et bien oui, "les poutons de Manurge".
 J'ai trouvé ce film, d'un efficacité, absolument redoutable. Je suis sur le cul, que ce film, qui il faut bien le reconnaitre, ne fait pas dans la dentelle, version "il faut tout pardonner à sa maman", fête des mère, et tout le tralala, non, vraiment, ça n'est absolument pas le ton du film, et ça, "putain de bordel de merde", ça fait vraiment un bien considérable, vraiment.

 Parce que dans la réalité des faits, il est vrai que entendre parler de la maternité, partout, on ne parle bien sûr, que des bons côtés. Sur le gâteau, y'a plein de trucs pourris, qui nous emmerdent, depuis notre petite enfance (e je ne suis pas la seule), mais alors là, elle est bien allée piquer au vif, là, où ça fait très mal...

 Moi, perso, ça ne m'a pas touchée, moi, parce que sur ce sujet, j'ai la chance moi, même si ma maman n'est pas parfaite, d'avoir avec elle des relations fort saines, on se crêpe le chignon, je l'envoie sur les roses, on ne se parle plus, pendant deux ou trois jours, et puis ça repart, mais tout le monde n'a pas cette chance !

 En fait, moi, sur un plan thérapeutique, ça m'a vraiment fait l'effet, de dire à celles qui ont des soucis de cet ardre là: "tu vas voir le film, tu vas voir. Les emmerdes, avec ta mère, c'est une plaie béante, depuis longtemps. Tu vas le voir, c'est comme si on vous retirait carrément le petit caillou, qui était au fond de la plaie.

 Un peu comme si, les deux sœurs, réglaient leur compte à votre mère, je vous jure.
 alors, bien sûr, il existe surement, des esprit chagrins, qui vous diront que c'est exagéré... heu, non, pas du tout.

 Moi, quand j'étais stagiaire, comme éducatrice, je m'occupait d'une ado.
 Sa mère, une fois par an, se souvenait qu'elle avait déposée sa fille à la DDASS.
 La veille de Noël, elle prévenait sa fille, qu'elle passerait.
 Inutile de vous décrire la réaction de la gamine.
 Et bien vous me croirez si vous voulez, et bien elle trouvait le moyen de lui poser un lapin.
 Quoi dire de plus !
 J'ai retrouvé sa trace grâce à FB, elle est mariée, et a des enfants, avec qui ça se passe bien. Je lui ai envoyé un message, pour qu'elle aille voir le film. J'ai beaucoup aimé, aussi, l'image de la chaine, avec l'encre marine. Quelle merveilleuse idée, cette chaine, et cette enclume, bien sûr, symbolisant, l'histoire familiale de la mère.

 Les trois actrices, sont d'une authenticité, et d'une vérité, absolument incroyable d'intelligence... Moi, c'est plus, la relation, entre les deux sœurs, en fait, qui m'a le plus touchée, considérant le fait que ma sœur ainée, elle, ne répond plus à mes mails, depuis pas loin d'un an, ce qui ne m'empêche pas de continuer à lui en envoyer.

 En fait, à bien y réfléchir, le film, décrit, exactement, ce que j'ai expliqué, moi, ici sur le forum, au sujet de la maternité, en divers endroits, avec la métaphore du panier rempli d'Amour maternel, qu'il est si difficile à transmettre à nos enfants, quand on a reçu un panier vide.
 Si je dois m'identifier, moi, à l'une d'elles, c'est à Mathilde, bien sûr, que je m’identifie le plus, même si ça n'est pas exactement mon histoire. Mais son côté frondeur, grande gueule, qui en fait, fait tout en opposition, face à son modèle maternel.
 
  Je serai pour une récompense, pour le film, mais surtout pour Marina Foïs, qui est bouleversante de justesse.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 18 May - 20:49 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Maman. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group