Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Ma critique !

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Les infidèles.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Mon 19 Mar - 22:27 (2012)    Post subject: Ma critique ! Reply with quote

 Et bien, oui, voilà, comme quoi, tout finit par arriver !

J'ai profité du printemps du cinema, depuis hier matin, jusqu'à demain soir, pour y aller.
 J'ai passé un excellent moment... C'est vraiment très drôle. je ne peux pas vous le raconter. C'est un film à sketchs, où effectivement, je puis vous dire qu'un mec qui trouve logique, de se culbuter n'importe quel trou qui passe à proximité, à mon avis, doit se sentir tout bizarre, en resortant. Malheureusment, nous n'etions que trois, dans la salle, alors, pour faire un sondage, c'est  un peu difficile.
 mais ce qui m'a surpris, enf ait, c'est la multitude cins d'oeil, qui me sont adressés, et qui me vont droit au coeur, vraiment. mais je n'ai ps pris de notes !
 en fit, il ya plein de details, absolument hilarants.... comme (bon, juste quelques uns, hien, parc eque sinon, ça va vous gaâcher la surprise).
  Jean est au feu rouge, sur de son charme, il baisse ses lunettes de soleil, et matte le cul d'une nana, qui le regarde negligemment.... Une fois elle, passée, quand il doit redemarrer, il cale, la voiture ne veut rien savoir. J'étais mort de rire, deja, au debut. Quand on connait la symbolique de refus de demarrer, les coups de klaxon, derrière. 
 Puis on les entend ensuite, discuter, mais on ne voit que le sommet de la pente... Et les deux mecs, sur d'eux, son obligés de rouler en velib, essouflés comme des boeufs... En fait, la voiture, comme substitut phallique, est super bien exploitée...  Mais il y a plein de petits détails, comme ça, qui sont absolument extraordinaires puisqu'il viennent de.... Chez moi !
 En fait, à bien y refléchir, tout est absolument génial.
 Isabelle Nanty, est à mourir de rire, avec le décalage, de Jean, qui lui popose, pou calmer ses angoisses, en chemise de nuit, à trois du matin, alors que l'autre ne veut que la culbuter, evidemment .................... une tisane !
 Quand à Sandrine Kiberlin, qui joue le rôle du psy, qui organise les infidèles anonymes, et qui dit "qui veut manger ma chatte", avec une assurance à faire hurler de rire...
 Enfin, bon, je précise que cette idée des "infidèles anonymes", est un chose qui existe réellement aux USA, j'ai vu ça à a télé figurez vous.

 Parce que là bas, avec leur ligues de vertus etc, ils fonctionnent comme ça. Version "je me flagelle, etc..."... Alors, tous les infidèles, des sketchs se retrouvent réunis, et ça donne une brochette à pisser de rire. Ils sont tous plus pitoyables, les uns que les autres, et bien sûr, le lendemain matin, ont tous trouvé une bonne excuse, pour ne pas revenir.

 Bon, et pui quand même, j'ai un gros cadeau à vous faire. Mais je te signale que ça fait quand même deux fois, là, que l'on collabore, toi et moi, par l'intermédiaire de Thomas, alors, je t'offre ça, comme cadeau, pour que ça porte chance au film, voyez plutôt.
 Quand Isabelle Nanty, lui file un rateau, à trois plombes du mat', au point que ça aurait inspiré bruno (Bénabar), pour sa chanson, Jean la regarde, et puis lui dit "tu es un gâteau, dans la vitrine d'u boulanger, et puis tu me dis que le magasin est fermé".

 L'explication est la suivante:  quand je parle à thomas avec tendresse, je lui dis qu'il est "mon petti gêteau du dimanche midi".... voilà l'explication.
 Merci pour "Honesty", de Billy Joël, aussi, et pour tous les clins d'oeil, que je n'ai pas notés, ainsi que pour les tasses à thé, de chez Habitat ! J'ai trouvé ça génial, et ai bien capté le message, je vois ça avec Thomas.

 Enfin, bon, conclusion de  l'histoire, si vous avez été trompées, mesdames, allez y avec lui, vous serez vengées au delà de vos espérances. dit desabusé"si je comprends bien tu es un gâteau, derrière la vitrine du boulanger, et tu m'explique, gentiment, que le magasin est fermé".
 
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 19 Mar - 22:27 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> RUCHE ARTISTIQUE CINEMA. -> Les infidèles. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group