Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La défense des consommateurs, et pour commencer, les muscler, si possible, dès l'enfance !

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> Thomas Fersen et Françoise Niel Aubin, ancien couple artistique. -> Nos differents combats.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Sat 18 Feb - 13:27 (2012)    Post subject: La défense des consommateurs, et pour commencer, les muscler, si possible, dès l'enfance ! Reply with quote

 Quand je vous disais qu'ici, c'est moi qui commande, "bordel de merde"...
 Figurez vous que j'ai une page "fessebouc", et qu'à ce titre, sur le côté, bon nombre d'entre eux, viennent parader... Et ben, tiens, "pas folle, la guêpe". S'ils peuvent s'occtroyer les bonne grâces de la muse, et faire leur beurre sur mon dos, je ne vois vraiment pas pourquoi ils se gêneraient. je precise que je parle pas là de l'industrie du disque, ou de celle dicinema ou de la télévison, car c'est là un autre debat).

 Il fût un temps, il y a deux ou trois ans, où ayant mon blog, sur une plate forme gratuite, j'avais le même problème.

 Jusqu'au jour où j'ai poussé un gros coup de gueule, pour envoyer pètre ce joli monde, avec le titre de mon dernier article (ou le premier du dernier, je ne sais plus), qui disait "je ne suis pas une femme sandwitch".


 Là, j'ai changé de plate forme de blog, qui est payante, mais bon marché. Au moins, à partir de ce jour, je n'ai plus eu la moindre pub, mais en plus, si j'avais un problème technique, je pouvais bénéfisier d'une aide technique véritable, le webmaster étant salarié.

 En fait, on se retouve toujours, systématiquement littéralement agréssé, partout, partout un tas de truc, qui va vous vanter les mérites de tout un tas de gadgets, virtuels, ou matériels, qui franchement me gonflaient grave avant, mais alors, là, avec ce que je vis, depuis deux ou trois ans, deviennnent réellement insupportables.

 De temps en temps, je gueule un bon coup, après Thomas, pour que ça se calme un peu.... Alors, pendant 24h, il arrive en gros, à limiter la casse, pour que le lendemain, ça recommence de plus belle.

 Moi, de mon côté, sur ma messagerie, je dois recevoir environ une quarantaine de spams, par jour...

 En fait, je crois, enfin, il me faut être honnête, que la pub est une chose inévitable, dans un pays qui soit capitaliste. Espérons simplement, qu'il soit le plus humain possible, ça ne serait deja pas si mal, mais le travail reste énorme à faire, pour y parvenir ne serait ce que un petit peu.

 Quoi qu'il en soit, moi, quand j'ai élevé mes trois filles, il me semble leur avoir inculqué, du mieux que je pouvais, certaines bases, pour qu'elles soient le plus avisées possible. 

 Je crois, par exemple, qu'il est à éviter absolument d'emmener les enfants, pour faire les courses...  D'une part, l'enfant est tenté part out un tas de trucs, et les industriels de toute sorte, savent y faire, pour les tenter. Ne pas les emmener, resoud ce problème.  D'autre part, quand une maman travaille, elle croit bien faire, de récupérer son enfant, pour l'emmener faire les courses. En réalité, elle culpabilise de travailler, et donc, pense qu'en choisissant de l'emmener, elle prouve combien elle apprécie de vivre avec lui, même si c'est pour faire un truc aussi chiant, que de faire les courses.
  
  Je ne dis pas que ce soit forcement stupide, de le faire, de temps en temps, ne serait ce que justement pour discuter avec lui, des differentes tentations qu'on met à sa disposition.

 Mais de gâce, ayez le reflexe d'abord, de le laisser chez la nourrice, ou à la garderie...
 Ensuite, quand vos courses sont faites, un autre jour, où vous serez plus disponible, prenez le, ce sera une vraie récréation, pour lui, et pour vous, et vous pourrez, tout à loisir, lui accorder du temps ordinaire, pour passer avec lui, des moments de tendresse, et de dialogue... Là, s'il s'arrête devant un truc complètement stupide, ou amusant, et que vous n'êtes pas préssés, un truc qui vous aurait parfaitement gonflé, vous serez parfaitement disponible, pour que cette sortie soit réellement un moment de plaisir, je puis vous l'assurer.

 En ce qui concenre l'argent de poche, et ses travers. Il est indispensable, pour leur éducation, à mon avis, de leur en donner, même quand ils sont jeunes. Je ne me souviens plus, à vrai dire, quand j'avais commencé... Huit ans, peut être, je ne sais plus. Je ne vais vous parler du montant, c'est à vous de voir, selon vos moyens.

 Mais une chose est sûre, mieux vaut donner peut être un peu plus, et laisser le gamin, se debrouiller le plus possible... Selon son age, bien sûr. Il ne viendrait à personne l'idée de laisser un enfant de 6 ou 7 ans, chosisr lui même sans notre idée, son habillement, par exemple.

 Mais si je vous dis celà, c'est parce que moi, j'ai toujours tout fait, pour que mes filles, ne se trouvent pas tentées, par les fringues de marque.

 Il parait que c'est illusoire. Que nenni !

 Seule ma seconde, avait éprouvé le beosin d'en porter. Mais de toute façon, nos moyens, à nous, ne nous permattaient absolument pas de satisfaire sa demande, ne serait ce qu'en partie. Donc, le problème était vite résolu.

 Mais c'est un argument q'un ado n'est pas en mesure d'accepter. Il m'a donc fallu trouver une tsratégie qui soit acceptable.

 Pour les baskets, qui coûtaient la peau du cul, je  négociais, et lui disais "Ecoute. Moi, je peux y mettrez telle somme, pour aller au bout, tu vois avec ton argent de poche".

 Je lui ai fait le coup, une fois ou deux. Pour le reste des fringues, même topo. Bien sûr, il faut s'y tenir, pour que ça fonctionne, sinon, vous devenez chèvre, et vous n'avez plus de fric, pour remplir le frigo !

 Et bien en 6 mois de temps, le problème fût réglé. Elle a bien vite réalisé qu'acheter des fringues, griffées, ne modifait en rien, le  regard des autres contrairement à ce qu'on essayait de lui faire croire.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 18 Feb - 13:27 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> Thomas Fersen et Françoise Niel Aubin, ancien couple artistique. -> Nos differents combats. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group