Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La publicité, "enfant maudit" de la famille artistique, au sens large.

 
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> LES AUTRES FORMES ARTISTIQUES -> La publicité.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Mon 6 Feb - 17:40 (2012)    Post subject: La publicité, "enfant maudit" de la famille artistique, au sens large. Reply with quote

 Et bien oui, il faut bien voir les choses en face, en effet.

 "Enfant maudit",  oui, je le dis, et je le répète.
 
Vous voulez des preuves ?
 Je peux, si vous le voulez, vous énumérer, deja, le nombre de publicitaires, qui viennent ici, se repaitre de mes idées, autant dire, me voler, sans avoir le moindre scrupule, rien de moins que celà, parce que ces cretins, décérébrés (oui, c'est bien de vous, dont je parle, espèces de connards....), n'avez absolument aucun scrupules, à venir me voler.
   Car bien sûr, je fais attention, moi, du mieux que je peux, pour ne pas que ça se produise, mais même si Thomas veille, lui aussi, il est bien évident que la poule aux oeufs d'Or, elle, a bien du mal à contenir, sous son jupon, les oeufs, precisement qui depassent....

  "Mais ma bonne dame", vous n'avez qu'à pas a avoir un site, un forum, des blogs, etc... etc... etc....

 Oui, et bien le problème, c'est qu'il faut bien vivre aussi, et écrire, pour moi, est ue chose vitale. alors, partager, OK? mais la moindre des politesses, c'est de mander... de toute façon, conne je le suis, je ne refuse jamsi. mais non, non, on se sert, et ne demande rien... Aucun scrupule, je vous dis.

 Car c'est bien là, que repose le problème. quand je dis "enfant maudit", c'est pas la force des choses....

 Nous vivons, jusqu'à preuve du contraire, dans une société capitaliste. Qui dit capitalisme, dit liberté de vivre, de circuler, comme bon nous semble, ainsi que de comsommer. Soit ! Parfait. Sauf que dès l'instnant qu'une boite fabrique un truc, pour le vendre, ou plus précisement, pour générer l'envie de l'acheter, et bien intervennent les publicitaires....

 Et donc, en réalité, le metier de publicitaire est un métier de manipulateur, de menteur, de parfait connard, car il faut bien appeler un chat, un chat.

 moi, enfait, "publicitaire", pour moi, c'est une maladie très grave, aussi grave que d vouloir devenir "dis leur", tuant, bandit de grna dchemin, ou bien militaire de carrière, ou bien flic... je vous jure. l'une de mes filles, aurait voulu faire ça, j'aurai tout fait pour l'en dissuader Vraiment.

 la seule publicité qui vaille, c'est quand ellee st au service d'un produit, dont on est soi même convancu que c'est un bon produit, ou que c'est pour servir une cause que l'on croit effectivement juste. ou si vous préférez qui sert une cause humaniste....

 et là, je me regale, à voir la liste des gros cannards, qui von venir lire mon article.... Et bien oui, messieurs dames les publicitaires, vous n'êtes dans la majorité des cas, qued es gros caonnards, qui ne font que servir de balai à chiotte, au capitalisme, qui broient les individus, comme des ciquilles de moix ! et sachez que bénébar et moi, et toute la famille, et bien "on vous emmerde".

 et k là, vous avez un gros moralisatuer, avec sa grosse voix, là, qui vient me dire la chose suivante.

 "Mais enfin, Françoise, tu ne peux pas tenir de tels propos,  Bénabar est un produit marketting, comme un autre, et à ce titre gna gna gna......

 D'une part, Bruno, n'est pas un produit marketting, mais un auteur compositeur interpète, jusqu'à preuve du contraire.
 Secondo,  les seuls produits marketting, le concernant sont des DVD, des disques,   quad aux produites derivés,  les bénéfices vont à une association caratative.

 Troisièmement, je suis parfaitement consciente, moi, que la publicité soit une chose nécéssaire, je dirai même, "un mal necessaire", quelquefois, oui, je sais, j'insiste beaucoup sur ce point. Je suis, moi, tout à fait consciente, que c'est necessaire, d 'y avoir recours. Mais je suis parfaitement contre, quand je vois qu'elle sert des causes qui ne sont pas nobles... Voilà, quel est mon point de vue. 

 D'ailleurs  quand on voit des gens comme Frederic Beigbeder, en être parti, c'est bien parce qu'il s'est rendu compte, qu'il y avait une couille dans le paté !

 Alors quand je vois des pubs, hyperbien foutues, rigolote,souvent, de plus en plus, je le reconnais, il arrive que je rie jaune, figurez vous; parce qu'en rienat, es gens se laissent v=berner, aussi. et ça, ça me navre.

 La pub pour cetelem, pare xemple, quia repris cette idée de petti bonhomme vert pomme, qui est trcoté main, est une pub, absolument excellente, et que ça fasse marrer les gens moi, me navrent, parce que s organisme de credit, pour moi, devraient être interdit de publicité, à mes yeux, volà, ce quis erait juste.

 Aujourd'hui, on fait de la pub pour une boite de credit, comme on ferait de la pub, pour n'importe quoi. et puisqu'on parle d'essayer de moraliser le capitalisme commençons par celui là, deja.

 en cours d'écriture.
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 6 Feb - 17:40 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Françoise
Administrateur

Offline

Joined: 07 Apr 2011
Posts: 4,813
Localisation: ste Austreberthe.

PostPosted: Mon 6 Feb - 18:46 (2012)    Post subject: La publicité, "enfant maudit" de la famille artistique, au sens large. Reply with quote

 Et tiens puisqu'on parle de maison de credit, j'en ai une bonne à vous raconter, c'est à pisser de rire, je vous jure.

 Vous avez tous, que je suis au Credit Abricole.

 Bref, donc, régulièrement, je passe voir les filles, au guichet, qui sont super gentilles, vraiment. Vous savez que je leur ai torché une lettre, qui est sur ce forum....
 Puis l'autre jour, enfin, il y a quelques mois, je tourne la tête, sur la droite, et je vois leur affiche publicitaire.
 Le fond de l'image, est fait de paille. On imagine, bien sûr, l'étable, et la bonne odeur de fumier de vache, relative à mes meilleurs souvenirs d'enfance.

 Aucun enf=gin agricole, detaille dementeille, qui de nos jours, empêche les voitures de circuler, mais bien un tout petti veau, qui me porte m^me pas encore la bague, pourtant obligatoire, et un petti garçon, qui le tient par lecou, pour lui faire un gros câlin. enfin, le style "hjamabon herta", vous voyez bien ce que je veux dire.... j'attendais donc, mon tour, au guichet, puis regardais ainsi l'affiche.... puis je me suis mise à sourire..... (dans ma moustache), mais à sourire..... Je me voyais deja en trainde faire ce que je suis en train defaire, là....

 Puis donc, j'ai té prise ailleurs, pas trouvé le temps de le faire.

 Bref.  il y a trois emaines, environ, j'y retourrne. Et là, que vois je ?... Plus d'affiche... L'affiche en question, qui quand même, dans le style "je prends mes clients pour des cons", peut difficilement faire mieux, avait été retirée, par une âme bienveillante, je suppose.

 Mais attendez.
 La semaine dernière, à la place de l'affiche, était installé "à la va vite", un prospectus, "non réglementaire", j'entends par là, qui n'était pas, visiblement, une démarche proposée à toutes les agences du crédit abricole, qui fait la promotion d'une oeuvre humanitaire.... Je vous jure. Demain, je file là bas, et je la prends en photo, pour vous montrer, parce que comme disait mon père, "ça vaut le coup de jus".

 Ce qui me fait hurler de rire, je vais vous dire. Ce sont ces multinationales, qui empoisonnant notre planète, ou faisant un pognon hallucinant, sur les dos des plus demunis, comme les banques, et les organismes de crédit, pour se donner bonne conscience, octroient une part de leurs bénéfices, pour redorer leur image, aux yeux du public... A quand les banques, qui individuellement, vont reverser des dividendes, aux banques alimentaires, et aux ONG, en partenariat, avec les ONG, qui sont sur place. Le debat est lancé !

 mais d'ores det deja, j'aimerai bien que vous me fassiez part, tous, là, qui me lisez, pour faire une sorte d'inventaire, afin de voir si réellement oui, ou non, ce comportment de soutien aux milieua ssocuiatif, comme je l'ai vu, dans l'agence de ma banque, est il généralisé, ou pas. demain, je vais prendre la phioto, qu'au moin, on rigole. 
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 10:52 (2019)    Post subject: La publicité, "enfant maudit" de la famille artistique, au sens large.

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Forum Index -> LES AUTRES FORMES ARTISTIQUES -> La publicité. All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group