Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum

Le Forum de Françoise Niel Aubin.


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comment moi, je m'y prends.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> DIRECTEUR ARTISTIQUE -> Auteur compositeur.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 22:09 (2011)    Sujet du message: Comment moi, je m'y prends. Répondre en citant

 Et bien oui ! je n'ai jamais appris la musique, moi je l'ai toujours aimée, cependant, mais jamais apprise, même pas en autodidacte.

 Alors quand il y a quelques années, me sont venues quelques mélodies, plutôt obsédantes, bien sûr, j'en ai parlé à Thomas, qui lui, a bien vite fait le nécéssaire pour exploiter cela.
 Tôt ou tard, à cette époque, avait signé une chanteuse, appelée "Françoiz Breut", qui est toujours là bas. Elle était muse, elle aussi.
 Puis m'est apparu sous le nez, un lien, vers un article, où cette dernière expliquait qu'elle non plus, n'a aucune compétence en musique, et comment elle faisait.
 Avec un petit dictaphone, elle enregistre la mélodie qu'elle chante... Ensuite, il faut la réécouter, pour se l'approprier, puis une fois bien "stabilisée", on peut ainsi, sur un papier, comme on le ferait d'un poème, écrire les paroles.

 Alors voilà. Sinon, à cette époque, avant même, il me semble, Vincent Delerm venait de sortir un DVD de son spectacle, le premier, il me semble.
 Et tôt ou Tard, avait sorti peu de temps après un autre DVD où Vincent expliquait ce qu'il ressentait, pendant le travail studio, de ses chansons. ce qui était intéressant pour moi, c'était que je pouvais, moi, m'identifier facilement à lui, car il arrivait, lui, "tout fraichement", de la même région que moi, en plus, dans le milieu de la chanson... Et voir cette fraicheur, là, moi, m'avait aussi beaucoup "confortée" et "réconfortée", à ce sujet.

 Aussi, quand planté devant son micro, il avait fait une imitation de "Laspales", ça m'avait beaucoup fait rire... Car mon mari, lui, vu de l'extérieur, lui ressemblait beaucoup, par son allure générale, chose que j'avais racontée à Thomas bien sûr.

 Enfin, une fois écrites ces quelques premières chansons, moi, j'avais plutôt le sentiment d'avoir engendré des aliens !

 Mais je garde de cette période, un sentiment très ému...Car donner naissance à une chanson, pour moi, était plus bouleversant que de créer un calligramme, ou une peinture, parce que enfant on m'avait fait taire...

 Puis il y a plusieurs mois, je m'y suis remise. J'ai réécouté ce que j'avais écrit, à l'époque, avec un peu plus de recul, aussi....  Il y avait des trucs abominables. D'autres choses dont j'ai les paroles, mais plus la musique, enfin, Thomas, lui, en principe, doit avoir la cassette, puisque je les lui avais envoyées.  Mais de cette première période, je garde certaines d'entre elles comme de véritables petits bijoux, que je compte bien exploiter. Embarassed
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Mai - 22:09 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Dim 29 Mai - 18:10 (2011)    Sujet du message: Comment moi, je m'y prends. Répondre en citant

Je dois vous preciser que depuis ce que j'ai écrit plus haut, là, j'en ai écrites quelques autres dont une que je "couvais" depuis plusieurs mois, enfin, disons, depuis un an, peut être. Et c'est Thomas, qui par une seule petite réflexion, dans une interview, il y a quelques semaines, a fait le nécessaire pour m'y mettre...Ha lala, mon petit bichon, qu'est ce que je serai sans toi ! bon, le problème, ça n'est plus l’enregistrement, le problème, c'est la compression;. sur le site de tôt u tard, ils ont une exigence particulière, techniquement, que je n'arrive pas fournir. J'ai crisé dessus toute la soirée, et pas moyen d'y parvenir.
 Demain matin, mon monsieur aux estampes, lui, m'aidera.... c'est deja lui qui me l'avait fait, la fois dernière. Il faut mettre les autres à contribution, hein, je trouve. Quand je lui fais faire les estampes, (enfin, quand j'ai les moyens de payer), il est bien content que je le fasse bosser, et bien alors...
_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Françoise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 6 924
Localisation: ste Austreberthe.

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 12:29 (2011)    Sujet du message: Comment moi, je m'y prends. Répondre en citant

 Bon, depuis ce jour, là récent, j'ai réussi par ce monsieur, à parvenir à mes fins. Thomas a donc reçu le petit message, avec ma "sijolivoi"... Bon, allez, je vous le concède, elle s'appelle "éclore les fleurs". Elle traite de l'orgasme féminin, et ce , combiné à la vieillesse. Et bien oui, quoi. Personne n'en parle jamais. C'est à croire que c'est un mirage, ou un Graal dont tout le monde parle, mais que personne ne parvient à apercevoir ne serait ce que le bout de la queue ! (vous aurez remarqué, bien sûr, à quel point l'expression "apercevoir le bout e la queue d'un orgasme, est à propos, bien sûr).

 
Enfin, que les âmes sensibles, ou puritaines se rassurent 'mais oui, Diane de Poitier, puisque je te dis de ne pas t'inquiéter, "horrrr", celle là, encore à la ramener.... Il n'est question, ici, délicate comme j'ai toujours l'habitude de l'être, que de métaphores, maintes fois expérimentées par moi même, lors des mes rêves les plus fous, et ma "fersenotherapie", cela va sans dire.

 Enfin, hier matin, vers les 4 ou 5 h du matin, c'est toujours vers ces heures là que ça m'arrive, un air, une mélodie m'obsédait. Pourtant je vous jure, j'avais vraiment la tête dans le fion, comme on dit vulgairement.
  Oui, je sais, j'aurai pu dire "je dormais très profondément", c'est mieux comme ça , vraiment , vous croyez ?... Bref, je me suis forcée, je suis allée chercher mon petit dictaphone, et je l'ai enregistrée... Il s'agit d'un charleston.

_________________
"Je m'appelle Françoise", c'est comme ça dans ma vie, quand on me dit "framboise" je m'en vais je m'enfuis, je m'en vais je m'enfuis".


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:30 (2017)    Sujet du message: Comment moi, je m'y prends.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Le Forum de Françoise Niel Aubin. Index du Forum -> DIRECTEUR ARTISTIQUE -> Auteur compositeur. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com